Ho Chi Minh Ville, la capitale économique du Vietnam

Ho Chi Minh-Ville encore appelée Saigon par les Vietnamiens, ancienne capitale de l’Indochine française puis poste de commandement américain pendant la Guerre du Viêt Nam est aujourd’hui la capitale économique du pays.

Le poumon économique du Vietnam

Elle est comme ses 9 millions d’habitants, moderne, jeune et bouillonnante. En effet, Saigon et Hanoi sont les deux principales villes du Vietnam.

Si vous avez une image romantique de Saigon, la ville de Marguerite Duras, « L’amant », le Mékong dans les esprits, vous serez surpris. En effet, la ville bouillonne, c’est le poumon économique de tout le pays, avec une croissance à la chinoise.

Direction le marché de Cho Ben Tanh le plus populaire de la ville, pour s’initier à la gastronomie vietnamienne !

Ce qui vous sautera aux yeux également quand vous arrivez en ville, c’est que tout le monde se déplace en scooter. 6 millions de scooters circulent à Saigon, et c’est les voitures qui se font petites.
Visuellement, on a l’impression que c’est dangereux, que ça se croise de partout, mais il y a une espèce de douceur. Les gens sont cool, en famille.

Un petit air Français

Saigon, c’était la capitale de l’Indochine française jusqu’en 54. Et dans certains quartiers, elle a gardé un côté bourgade provinciale française.

A l’époque, le but était d’impressionner les Vietnamiens en leur montrant combien la civilisation française était grande par l’architecture. Et comme on ne rechignait pas devant les moyens, chaque brique de l’édifice a été importée de Toulouse. La première brique a été pausé en 1877. Elle est encore rouge toulousain éclatant.

Si vous avez envie d’envoyer une carte postale, direction la poste de Saigon, perle de l’architecture coloniale française construite en 1886 par un certain Gustave Eiffel.
Vous ne manquerez pas la cathédrale Notre-Dame de Saigon, l’opéra, l’hôtel de ville, … Et si vous ouvrez l’oeil, plein de détails vous racontent l’histoire de la ville.

La toute première ligne de chemin de fer du Vietnam a été posée là par les Français, en 1881. C’était la ligne qui reliait Saigon jusqu’au delta du Mékong, et ramenait les marchandises qui venaient du delta.

En vietnamien, la gare ça se dit « Ga ». La « Gare de Saigon », ça se dit donc « Ga Saigon ».

Malgré que Saigon soit la capitale économique du pays, la gare est toute petite et le trafic est très faible. On a l’impression d’être dans une petite gare provinciale paisible.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *